Rogue One : la guerre au spoiler est déclarée

Ça y est, Rogue One : A Star Wars Story est sorti dans les salles ! Et les critiques pullulent déjà sur Internet, accompagnées de remarques censées résumer le film, que ce soit dans les médias ou sur les réseaux sociaux.

La campagne publicitaire autour de ce nouvel opus de Star Wars a été beaucoup plus calme que celle de l’épisode VII. Une bonne chose, tant le matraquage autour de celui-ci fut désagréable.

Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne je suis toujours très tenté à l’idée d’aller voir les critiques, ne serait-ce qu’une note !Rogue One : Pitié pas de Spoil ! Mais il faut tenir bon, au risque de se faire spoiler !  

Ce qui est encore pire, c’est de se faire spoiler par quelqu’un qui ne maitrise rien de l’univers. Bon, c’est souvent le cas, étant donné le fait que nous autres le fans savons préserver celui qui n’a pas vu le film.

Je me demande quel regard vont poser les médias et le public sur ce Rogue One : A Star Wars Story. Bien évidemment, ceux qui ont eu la chance de profiter de l’avant-première diront (comme ils l’ont fait pour The Force Awakens) qu’il est formidable… de peur de ne plus être accrédité la fois suivante. Mais pour ceux qui paieront leur ticket de cinéma, la parole est tout à fait libérée… et sera peut-être différente. 

La guerre au spoiler est déclarée !

Quoi qu’il en soit nous jugerons Rogue One sur pièce ! En attendant, je vous conseille (si vous tenez à découvrir le film dans la salle) d’éviter les mass médias au maximum. Veillez également à votre fil d’actu sur les réseaux sociaux. Il suffit de quelques mots pour foutre en l’air une intrigue que vous aviez hâte de découvrir dans la salle !

En ce qui me concerne, je laisse les foudres de guerre se battre aujourd’hui, j’irai tranquillement le voir demain soir. Cela fait plus de 24 heures à tenir sans spoiler… ce qui sera déjà une performance !