Le fameux « Univers Étendu » de Star Wars. Beaucoup de fans ne jurent que par lui. Par ailleurs, toute conversation avec un fan de cet univers dévisse souvent vers des aventures très différentes et complètement inconnues des simples amateurs des films. La grande question est donc : Qu’est-ce que cet Univers Étendu de Star Wars ?

Star Wars Canon VS Univers Étendu

Pour commencer, il faut opposer cet univers étendu à ce qu’on appelle le « canon ». Le canon est ce qu’on pourrait appeller l’univers « Officiel », même si le terme n’est pas tout à fait juste. Il regroupe donc ce que Lucasfilm va prendre en considération dans la réalisation de ses films par exemple. Le reste appartient à l’Univers Étendu, appelé : Star Wars Legends.

star wars canon et Legends - L'univers étendu - Un fan de Star Wars - UFSW

Mais, on peut dire ce qu’on veut, la distinction entre la partie Canon de Star Wars et sa partie « Legends » n’est pas nécessairement claire pour tout le monde. Pour preuve, j’ai annoncé récemment à la radio (oui, je fais de la radio) que la série animée The Clone Wars avait été écarté de la partie canon, ce qui est faux. Mea Maxima Culpa, dans le feu de l’action je me suis un peu emmêlé les pinceaux. Suite à cette erreur de débutant (et même si personne ne l’a relevée), j’ai décidé de me remettre tout ça en mémoire. Une fois ceci fait, je me suis bricolé un petit visuel fort utile :

Star Wars, univers étendu, canon et légendes, la différence

Bien évidemment, on pourrait détailler encore la partie Legends, en intégrant les jeux de rôle, les jeux vidéos qui manquent ici et le détail des comics, qui sont légion.

Le canon Star Wars

Les choses sont donc simples sur le papier. Tous les films sortis avant et après le rachat de Lucasfilm par Disney entrent dans le canon, y compris le long métrage The Clone Wars. A cela s’ajoute les deux séries animées The Clone Wars et Star Wars Rebels.

Le reste serait donc le nouvel Univers Étendu, à savoir « Legends ». Enfin non, puisqu’au Canon des films et des deux séries animées s’ajoutent également les romans et comics sortis depuis 2014 et non-estampillés « Legends ». Il n’y en a pas cinquante pour le moment, donc tout roule, mais ça ne va pas durer car le canon Star Wars s’enrichit de jours en jours avec de nouveaux romans et comics qu’il faut intégrer dans la dynamique globale du canon Star Wars.

L’univers Legends

Star wars, canon, univers étendu et legends, la différence
Sur cette image, 6 personnages que vous ne verrez jamais à l’écran

L’univers Legends reprend donc tout ce qui a été fait autour des films (à part les séries animées) depuis la création de l’Univers Étendu. On y trouve donc les comics, les romans dont vous avez la liste plus haut (d’autres sont sortis depuis), mais aussi les jeux vidéos, les jeux de rôle, les jeux de plateau, etc.

L’Univers Legends est colossal, puisqu’on compte plus de 300 romans et 400 comics publiés aux USA dont les deux-tiers ont été traduits et publiés en français. On comprend donc bien pourquoi Lucasfilm a fait ce choix et j’avoue ne pas être particulièrement choqué de cela. Ce qui me chiffonne, c’est d’intégrer dans le canon des romans ou comics et de les positionner au même niveau de canon que les films. Mais on y reviendra plus tard.

L’univers Legends (feu l’univers étendu donc), regorge de personnages, de planètes et d’intrigues très intéressantes. Certains personnages naviguent même d’un support à un autre, tel que Kyle Katarn, héros de la série de jeux vidéos Jedi Knight, qui est allé rejoindre le nouvel ordre Jedi en romans. C’est également le cas pour Revan et d’autres exemples existent bien évidemment (On pense aux romans issus du jeu vidéo The Old Republic). A l’inverse, des personnages issus de romans tels que Dash Rendar s’est vu ensuite intégrer un jeu vidéo adapté de ce même roman, Shadows of The Empire et son comics, dans le cadre d’un grand projet trans-médias que je vous détaillerai un jour.

Sur une échelle un peu plus importante, on a vu apparaitre discrètement dans un épisode de The Clone Wars les protagonistes du jeu vidéo Republic Commando.  Enfin, le Grand Amiral Thrawn, personnage emblématique de l’Univers Étendu, a quant à lui été officiellement canonisé, avec son arrivée dans la série animée Star Wars Rebels et un roman (non estampillé Legends donc) dans les tuyaux.

Le plus populaire des personnages de l’univers Legends est sans doutes le Jedi bad-ass Quinlan Vos, qui est (il me semble) le seul personnage non-canon a avoir fait une apparition dans un film, La Menace Fantôme, ce qui l’a donc canonisé. Oui, il fallait avoir l’œil pour le repérer !

Star wars, canon, univers étendu et legends, la différence

À l’instar de Thrawn, certains des personnages de cet univers sont devenus cultes ! Tels que Mara Jade, le Prince Xizor et j’en passe. Tant que certains vont finir en produits dérivés tels que des figurines.

Mara Jade - figurine Star wars, canon, univers étendu et legends, la différence
Mara Jade, personnage culte de l’Univers Étendu

L’univers Legends permis également de développer en profondeur des personnages des films qui furent peu travaillés, tels que Boba Fett.

La limite de cette organisation va-t-elle arriver ?

L’idée d’une séparation nette mais mélangeant les supports peut être une planche savonneuse pour deux raisons.

La première est que les films et séries du canon s’inspirent facilement d’éléments de l’Univers Legends. Par exemple Star Wars Rebels a intégré les inquisiteurs, qui sont donc désormais des éléments présents dans le canon. Mais l’inspiration est parfois plus floue. Par exemple dans The Force Awakens, le fils de Han Solo est un jedi ayant glissé vers le côté obscur. Un élément qui était déjà présent dans l’Univers Étendu, mais dans un contexte général et une timeline complètement différents. D’ailleurs son nom (Ben Solo dans TFA) correspond en fait au nom du fils de Luke Skywalker dans l’Univers Legends.

Tout cela risque donc fort de complexifier les débuts des fans dans l’Univers Legends. J’ignore si c’est un clin d’œil aux amateurs de ce qui était l’UE à l’époque ou un inspiration légère sans mesure des conséquences.

La seconde raison qui pourrait rendre cette séparation casse-gueule est qu’un prochain film « a Star Wars Story » (un spin-off comme Rogue One), devra être en parfaite corrélation avec les éléments communiqués par le biais de comics ou romans entrant dans le canon (non estampillés Legends).

Or, un roman se déroulant durant la prélogie peut (peut-être) intégrer un élément qui devra être prit en compte dans la réalisation d’un film sur la jeunesse de Han Solo. Oui, on serait alors dans des détails de puriste c’est vrai… Mais avec le temps cela peut s’avérer compliqué si on souhaite maintenir une parfaite cohérence de l’univers… Ce qui était jusqu’à lors la grande force de Star Wars par rapport à Marvel ou DC Comics : Avoir un seul et même univers cohérent, là où les deux autres se bordent à créer des « univers parallèles » dans tous les sens, effectuent des reboot et ressuscitent des personnages morts dans une histoire précédente. Bonjour le cirque !

Voilà qui, je l’espère, peut éclaircir les différences entre Canon et Legends. Ce n’est pas sûr, mais il est difficile de faire court… et surtout de faire simple ! 🙂

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans l’univers Legends, j’essaierai de creuser quelques points d’entrée intéressants. En attendant, je vous invite à aller sur cette page de l’excellent site Star Wars Universe, qui devrait pas mal vous aider.